Témoignage de Salomon – LabEcon 600

Depuis sa création en 1947, Salomon est devenue un leader mondial dans le domaine des équipements sportifs de plein air. La marque est surtout connue pour ses matériaux de haute qualité destinés aux sports de montagne tels que le ski alpin et de fond, le snowboard, la randonnée et le trail running. Basée à Annecy, au cœur des Alpes françaises, Salomon est désormais présente dans plus de 40 pays.

Fin 2018, Salomon a pris la décision d’acheter une nouvelle presse à plateaux chauffants pour son département R&D. Cette presse est utilisée pour tester de nouveaux matériaux qui seront utilisés dans des produits tels que les skis et les casques.

Test avec la presse

1. Pré-imprégnés thermodurcissables et thermoplastiques

Colle époxy utilisée pour coller les différentes couches et matériaux (fibre de lin, carbone, bois de balsa, etc.) pour fabriquer des skis. Le module d’élasticité des matériaux des skis soumis à une contrainte de traction est vérifié, y compris le « module de Young ».

La presse est utilisée pour les programmes d’essai des nouveaux concepts avec des renforts thermoplastiques et des fibres de polypropylène, comme pour les casques de ski.

2. Processus de prise de décision

Auparavant, Salomon utilisait une presse à plateaux chauffants d’une autre marque, mais comme elle n’était plus adaptée, il a été décidé d’en acheter une nouvelle. Un appel d’offres a été lancé et la LabEcon 600 de Fontijne Presses s’est avérée être la meilleure solution.

Alain Grenetier, Ski Material Manager chez Salomon, explique pourquoi le choix s’est porté sur la LabEcon 600 :

 « D’un point de vue technique, la répartition précise et uniforme de la température et le parallélisme des plaques chauffantes ont été déterminants. Nous étions également enthousiasmés par la possibilité d’ajouter diverses options. Par exemple, nous avons opté pour un système qui chauffe les plaques plus rapidement – jusqu’à 20°C par minute. De cette façon, nous perdons moins de temps dans la préparation des échantillons. La LabEcon 600 offre également un bon rapport qualité-prix, et la rapidité de la livraison a été un plus. »

3. Traitement cohérent des échantillons

« Dans la pratique, la LabEcon 600 permet de préparer des échantillons de manière très cohérente. Par exemple, nous l’utilisons souvent pour presser des plaques composites de 300 x 300 mm, d’une épaisseur de 2,5 mm, avec une tolérance de 0,1 mm sur toute la surface. De plus, la température de la  LabEcon 600 reste constante à 135°C sur l’ensemble de l’échantillon, avec une déviation ne dépassant pas 1°C. »

« Le résultat de tout cela est que nous pouvons utiliser de manière fiable des échantillons pour des tests ultérieurs et que nous ne sommes plus tourmentés par des échantillons rejetés. Nous avions l’habitude de perdre beaucoup de temps à cause de cela. Et les échantillons sont souvent très chers, car ce sont des prototypes. »

« Si nous voulions une nouvelle presse à plateaux chauffants pour préparer des échantillons demain, ce serait sans aucun doute une presse de Fontijne Presses. »

Facilité d’utilisation de la LabEcon 600

« Nous avons opté pour deux niveaux d’utilisation : un où la presse est utilisée avec des cycles préprogrammés et un où les cycles peuvent être (re)programmés. En tout cas, nous sommes satisfaits de la facilité d’utilisation de la LabEcon 600 : l’interface utilisateur est logique et bien pensée. » 

« Nous sommes également agréablement surpris par la faible consommation d’énergie de la LabEcon 600. Comme Salomon s’efforce toujours de fabriquer ses produits dans le respect de l’environnement, la LabEcon 600 correspond à nos valeurs. »

« La LabEcon 600 est aussi remarquablement compacte, ce qui permet de lui trouver facilement une place dans le laboratoire. Et enfin, la presse est beaucoup plus silencieuse que les autres presses à plateaux chauffants. Le système hydraulique fonctionne très efficacement, de sorte que le moteur n’a pratiquement pas besoin de fonctionner pour maintenir la force définie. Cela garantit non seulement un fonctionnement silencieux, mais contribue également à expliquer la faible consommation d’énergie. »

Contactez-nous pour plus d’informations

N’hésitez pas à contacter l’un de nos spécialistes si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur les presses à plateaux chauffants de laboratoire.

Les images utilisées dans cet article sont une courtoisie de Fontijne Presses.

Articles connexes

Examen des plastiques avec le MEB de table Phenom ProX

Analyse rapide et précise des défauts avec un microscope électronique à balayage de table Que les chercheurs travaillent à l'analyse des défauts des plastiques ou à la surveillance de la contamination des microplastiques, ils ont besoin d'un moyen rapide et précis pour analyser leurs échantillons. Le microscope électronique à balayage (MEB) de table Thermo Scientific [...]

L’hiver est passé ! Nous pouvons remettre nos pneus été.

Pour beaucoup de gens, notamment dans les pays aux conditions climatiques extrêmes, il est obligatoire d’avoir deux jeux de pneus, un pour l’été et un pour l’hiver. Pour d’autres pays, prenons la France comme exemple, une nouvelle règlementation, appelée « Loi montagne », a été mise en vigueur. Cette nouvelle loi précise les règles d’équipement de certains [...]

Un petit voyage dans le monde fascinant des essais de traction

Benelux Scientific est établie depuis plus de 20 ans dans l'installation et la maintenance de tous les types d'essais de traction. Nous vous garantissons la meilleure solution pour vos applications. Avec une machine d'essai de traction, nous effectuons des essais de traction, de compression, de flexion et de pelage sur une grande variété de matériaux [...]

avril 13, 2022